Master Restructuration juridique et financière de l’entreprise (ALED)

Master Restructuration juridique et financière de l’entreprise, mention administration et liquidation des entreprises en difficulté

 

Objectifs

Le Master “Restructuration juridique et financière de l’entreprise”, mention Administration et liquidation des entreprises en difficulté (accrédité ALED), vise à former des professionnels du droit des entreprises en difficulté. Il s’adresse donc à tous les étudiants désireux d’acquérir une double formation, mettant l’accent tant sur les compétences juridiques que la maîtrise de la dimension comptable et financière de l’entreprise. Ce Master constitue une voie d’accès privilégiée aux métiers d’administrateurs et de mandataires judiciaires, mais il offre également une excellente formation aux étudiants ayant pour objectif de devenir des avocats spécialisés en ce domaine ou encore d’intégrer de grands cabinets d’expertise comptable ou d’audit ainsi que certains services dans le domaine bancaire.

Le Master Restructuration juridique et financière de l’entreprise peut être suivi en formation initiale ou continue et il est possible, en 2ème année de master, de choisir la voie de l’alternance si l’étudiant obtient un contrat de professionnalisation auprès d’un professionnel du restructuring.

 

En 2ème année, compte tenu de l’alternance, les étudiants sont en cours à l’IDEA durant une semaine puis sont présents en entreprise pour un cycle de trois semaines et cela de début septembre au mois d’avril. A compter d’avril les étudiants alternants sont disponibles à plein temps l’entreprise. Les étudiants choisissant la voie de l’alternance sont donc placés auprès des mêmes professionnels de septembre à fin juillet, ce qui permet une grande professionnalisation.

 

Les étudiants préférant ne pas s’inscrire dans la voie de l’alternance sont seulement astreints à un stage d’une durée minimale de quatre mois, mais ils ont toutefois la possibilité d’effectuer un stage dès le début de l’année (sur le même rythme que celui des alternants) ou de mettre à profit le temps laissé entre deux périodes de cours notamment pour réviser l’examen d’accès au barreau.

Compétences visées

  • Former des spécialistes de haut niveau en droit de la restructuration d’entreprises, ce qui appelle le développement de compétences tant juridiques qu’économiques et financières.
  • Développer une approche concrète des difficultés liées à la restructuration des entreprises en difficulté à travers la mise en contact avec de nombreux professionnels du droit ou du chiffre.

Débouchés professionnels

La double compétence en droit des affaires et en matière permet aux étudiants diplômés d’envisager de nombreux débouchés. Naturellement, les étudiants diplômés du Master Restructuration et traitement des entreprises en difficulté (ALED) disposent de la formation la plus appropriée qui soit pour intervenir dans le domaine de la restructuration d’entreprises en difficulté. Mais ils développent par ailleurs des compétences qui leur permettront d’évoluer, le cas échéant, dans d’autres domaines du droit des affaires : droit bancaire et financier ; droit fiscal ; droit des sociétés …

Ces spécialistes ont vocation à intégrer des études d’administrateurs ou mandataires judiciaires, des cabinets d’avocats spécialisés en droit des affaires, des cabinets d’audit, mais également des banques ou autres institutions financières.

Admission

Condition préalable : licence en droit ou diplôme admis en équivalence

Pour la rentrée 2023, les modalités de candidature changent.
A partir du 1er février, le site monmaster.gouv.fr réunira toutes les informations sur les diplômes nationaux de master.

Inscriptions

Inscriptions première année :

 

Pour la rentrée 2024, les candidatures en première année de master se déroulent uniquement via la plateforme monmaster.gouv.fr . Cette plateforme remplace toutes les plateformes existantes auparavant (comme e-candidat par exemple) et toutes les modalités de candidature précédentes.

Le dépôt de vos candidatures aura lieu du 26 février au 24 mars 2024.

 

 

Qui peut candidater sur monmaster.gouv.fr ?

Pour déposer sa candidature sur la plateforme, il faut (au choix) :

  • être inscrit en 3ème année de licence,
  • ou être déjà titulaire d’un diplôme national de licence,
  • ou être déjà titulaire d’un diplôme considéré comme équivalent par la formation de master.

 

 

Les dates clés du calendrier « Mon Master » 2024 :

  •   du 26 février au 24 mars : dépôt des candidatures
  •   du 2 avril au 28 mai : examen des candidatures et entretiens
  •   du 04 juin au 24 juin : propositions d’admission
  •   du 25 juin au 31 juillet : phase complémentaire

Pour en savoir plus : https://facdedroit.univ-lyon3.fr/admission-1

 

 

Inscriptions deuxième année :

 

L’IDEA assure l’entière gestion administrative et pédagogique de la formation. Les dossiers pour la deuxième année de formation sont donc à télécharger sur le présent site de l’IDEA et non pas sur le site e-candidat. Tout dossier qui n’aurait pas été retiré à l’IDEA ou téléchargé sur le présent site ne pourra être pris en compte.

 

  1.  Retrait et dépôt des dossiers : le retrait des dossiers peut être effectué : par téléchargement ici (à venir)
    le dépôt des dossiers peut être effectué par courrier postal adressé à l’IDEA ou par remise au secrétariat de l’IDEA
  2. Date limite de dépôt des dossiers : date à venir

 

Votre contact

 

Responsable pédagogique : Pr. Nicolas BORGA

 

Secrétariat :

Sophie VERDIÉ
Institut de Droit et d’Économie des Affaires
18 rue Chevreul – Lyon 7e
Tél : 04 26 31 87 60
Mail : sophie.verdie@univ-lyon3.fr

 


 

Accompagnement des étudiants en situation d’handicap

 


Les professionnels vous en parlent 


Association du diplôme

► Suivez l’actualité de l’association ALED sur Facebook, Instagram, Twitter et Linkedin

 

Site internet