Responsables

Qui sont les responsables des diplômes délivrés par l’Idea ?

Chaque diplôme de l’Idea est placé sous la responsabilité d'un universitaire ayant acquis une réelle expertise dans sa spécialité et ayant noué des liens scientifiques avec de nombreux correspondants en France et à l'étranger.

Franck Marmoz : Directeur de l'IDEA - Doyen Honoraire de la Faculté de Droit - Responsable du Master 2 Droit des affaires et fiscalité en formation continue

Franck MARMOZ est Doyen honoraire de la Faculté de Droit, Directeur de l’IDEA. Maître de conférences HDR à l’Université Jean Moulin Lyon 3, Docteur en droit privé, sa thèse porte sur « La délégation de pouvoir », rédigée sous la direction du Professeur Yves Reinhard. Il est chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques.

Sur le plan international, Franck Marmoz a enseigné à l’Université Saint Joseph Beyrouth (Liban), Université Ain Chams, Le Caire (Egypte), Université Française en Arménie (Erevan), Université Royale du Cambodge, Université du Salvador, Buenos Aires, Argentine, Université National du Vietnam (Hanoî). Il a également effectué de nombreuses missions dans divers pays Sofia (Bulgarie), Université de Kaboul (Afghanistan), Expert pour le programme Open society de la Fondation Georges SOROS (Londres).

Sur le plan national, Franck Marmoz est membre de l’équipe de recherche de droit privé, Université Jean MOULIN - Lyon 3, Directeur de la semestrialité droit des affaires au Centre de Formation Professionnelle du Notariat de Lyon et Référent Innovation Créativité et Entreprenariat de la Faculté de droit. Il est également consultant pour le cabinet d’avocats Lysias Partners Paris et membre de la commission Ecoles et Universités de l’Association Nationale des Conseils Financiers (ANACOFI).

Il a publié outre des articles et commentaires d’arrêts, divers ouvrages tels que La délégation de pouvoir, 2000, Ed. LITEC, Droit des sociétés, 2ème éd. 2014, Ed. ELLIPSES. Il participe aussi à des ouvrages collectifs tels que la préparation à l'épreuve de culture générale des concours et examens d'accès aux professions juridiques et judiciaires, 2007, Ed. ELLIPSES, le lexique de droit bancaire et financier, 6ème éd., 2009, Ed. DUNOD, Méthodologie juridique - Droit Cambodgien, Ed Association pour le droit Cambodgien, 2006, direction scientifique de la rubrique Droit des affaires, et le Dictionnaire juridique bilingue Franco-Khmer, direction scientifique de la partie droit des affaires. Ses travaux de recherches actuels portent sur le numérique et le droit. Il a organisé un colloque sur la Blockchain et une journée d’études sur la Justice prédictive.

Il enseigne ou a enseigné le droit de la concurrence, le droit des sociétés, le droit du crédit et des instruments de paiements, le droit des marques et des signes distinctifs, le droit des entreprises en difficultés.

Il est également Responsable du Master 2 Droit des affaires et fiscalité en formation continue.

Par ailleurs, il est Président de l’Orchestre Symphonique Rhône-Alpes Auvergne (OSYRA) et Membre du conseil d’administration du fonds de dotation territorial « Mécénat Culturel de Mornant ».

Blanche SOUSI : Professeur émérite des universités à l'Université Jean Moulin Lyon 3 - Directeur Honoraire de l'IDEA

Blanche Sousi est Professeur émérite des universités, Titulaire de la Chaire Jean Monnet en Droit bancaire et monétaire européen (Chaire créée ad personam par la Commission européenne), Directeur de l'Institut de droit et d'économie des affaires de l'Université Lyon 3 de 2004 à 2015, et fondatrice de la formation continue de l’Idea qu’elle a ouvert en 2005.

Au niveau européen, depuis de nombreuses années, Blanche Sousi a été régulièrement associée, comme expert, aux travaux de la Commission européenne (DG Marché intérieur et services financiers) et du Parlement européen (commission ECON) en matière de services financiers.

Le Professeur Sousi a participé à la création de la Revue européenne de droit bancaire et financier (Ed. Bruylant) dont elle a assuré la direction de 2007 à 2012. Elle dirige aujourd’hui Banque-Notes, la lettre informatique qu’elle a créée, en 2013, pour mieux faire comprendre aux citoyens l’Europe bancaire et monétaire. Banque-Notes est diffusée gratuitement à quiconque s’est inscrit sur le site : http://banque-notes.eu

Elle a été nommée en octobre 2014, membre du Comité d’experts du CVCE, Centre Virtuel de la Connaissance sur l’Europe, établissement public luxembourgeois créé en 2002, http://www.cvce.eu. Le CVCE a pour vocation de contribuer à une compréhension approfondie de la construction européenne dans ses dimensions historiques, juridiques, économiques et politiques tout en mettant en œuvre des méthodes et des outils du numérique pour soutenir la production et la diffusion de la connaissance. Elle est également membre du Comités scientifique de l'Association européenne pour le droit bancaire et financier.

Au niveau national, Blanche Sousi est membre (au titre des personnalités qualifiées) du CCSF - Comité consultatif du secteur financier depuis sa création et son installation par le Ministre de l’Economie et de Finances, en octobre 2004. Son mandat a été renouvelé en juin 2014.

Parmi ses activités d’enseignement consacrées au Droit européen des services financiers, Blanche Sousi intervient dans le Master Droit bancaire et marchés financiers qu’elle avait créé en étroit partenariat avec les professionnels, et dirige des thèses et mémoires en droit bancaire et monétaire européen.

Elle est l'auteur de nombreuses publications dont l’ouvrage Droit bancaire européen (Editions Dalloz) également traduit et publié au Japon ( Ed. Sinzansha Inc.) et le Lexique de la banque et des marchés financiers (Editions Dunod, 6ème éd. mise à jour avec S.Dussart et F.Marmoz.).

Blanche Sousi accepte régulièrement de faire des communications à des colloques et séminaires consacrés au droit européen des services financiers ou d’en assurer la présidence.

Frédérique FERRAND : responsable du Master 2 Droit Bancaire et Financier et DJCE en formation continue

Frédérique Ferrand est Professeur des universités, membre de l’Institut Universitaire de France (1999-2004, 2010-2015), Directrice de l’Institut de Droit comparé Edouard Lambert et Honorarprofessorin à l’Université d’Augsbourg (Allemagne). Elle dirige également l’EDIEC (Equipe de Droit International, européen et comparé).

Sur le plan international, le Professeur Frédérique Ferrand fait partie de plusieurs groupes de recherche en droit comparé (par exemple la Commission on European Family Law, CEFL) et en procédure civile internationale et comparée (elle est membre de plusieurs groupes de travail ALI/UNIDROIT visant à proposer des Règles européennes de procédure civile). Elle est également correspondante pour plusieurs revues juridiques allemandes (revue de droit privé européen ZEuP, revue de droit de la famille FamRZ, revue de procédure civile internationale ZZP International). Elle fait partie du conseil de la Société de Législation Comparée et est membre de l’Académie internationale de droit comparé.

Sur le plan national, Frédérique Ferrand est membre du conseil scientifique de la revue Droit et Procédures ainsi que du conseil scientifique de l’Ecole Nationale de Procédure. Elle est également membre de l’Institut international du droit de l’exécution créé par l’Union Internationale des Huissiers de Justice.

Elle a publié divers ouvrages tels que Droit Privé allemand (1997), La Procédure civile mondiale modélisée (2004), S. Guinchard, F. Ferrand et C. Chainais, Procédure civile, Dalloz, 33ème éd. 2016 et Hypercours de Procédure civile, Dalloz, 4ème éd. 2015. Elle participe aussi à des ouvrages collectifs tels que le Dalloz-Action de Procédure civile et le Précis Dalloz de Droit processuel. Elle publie régulièrement dans des revues étrangères.

Elle est responsable, à l’Université Jean Moulin Lyon 3, du Master 2 professionnel Droit bancaire et financier et du DJCE en formation continue.

Elle enseigne le droit allemand, la procédure civile interne, internationale et européenne ainsi que les procédures civiles d’exécution.

Dominique ASQUINAZI–BAILLEUX : responsable du Master 2 Professionnel Droit social et relations du travail en formation continue et du Master 2 Droit de la Protection Sociale

Dominique ASQUINAZI –BAILLEUX est professeur à l’Université de Lyon 3, depuis la rentrée 2015. Elle a pris en charge la responsabilité de la Formation continue de l’Idea.

Elle a commencé tardivement sa carrière universitaire, ayant occupé d’abord un poste de chargée des relations extérieures à l’Ecole supérieure de Commerce de Toulon (devenue Kedge).

Après avoir soutenu sa thèse sous la Direction du Professeur Gérard Vachet, elle a occupé pendant de nombreuses années, un poste de Maître de Conférences à l’Université du Sud-Toulon-Var. Elle y assurait la direction adjointe d’un Institut Universitaire Professionnalisé (IUP) accueillant près de 300 étudiants autour de différentes filières de droit social. La suppression de cet IUP, la réduction de l’offre de formation en droit social, l’ont convaincue de quitter le Sud de la France et de rejoindre l’équipe de Droit privé EA3707 de l’Université Jean Moulin – Lyon 3.

Aujourd’hui, elle a acquis une spécialité en droit de la protection sociale (Fascicules du Jurisclasseur sur les notions d’accidents du travail, d’accidents de trajet et sur le recours des tiers payeurs). Depuis la création du JCP Social, elle assure le commentaire de nombreuses décisions de jurisprudence en droit de la sécurité sociale. Au titre de sa spécialité, elle coordonne une Chronique au JCP Entreprise, réalisée par les membres de son laboratoire. Elle assure le suivi de doctorants sur des sujets de droit social (le stress professionnel, approche juridique ; la fraude en droit de la protection sociale) et participe à des colloques, des soutenances de thèse.

Elle assure en parallèle à ses activités d’universitaire, la formation juridique des médecins du travail des services interentreprises de santé au travail du 83 et du 04.

Mickaël KARPENSCHIF : responsable du Master Droit Public des Affaires et des Diplômes d'Université de Juriste en Droit Public des Affaires.

Professeur des universités, il est spécialiste de Droit public économique, Droit des aides d’Etat, Droit de l’Union européenne, Droit de la concurrence appliqué aux personnes publiques, Droit des collectivités locales, Droit des contrats publics, Droit de l’interventionnisme économique, financement public.

Il est également Directeur du Centre d’Etudes européennes, membre élu du Conseil de la Faculté de Droit, et responsable pédagogique du Master 2 recherche Droit européen des affaires.

Mickaël KARPENSCHIF est aussi directeur de l’ouvrage collectif Les Grands Arrêts de la Jurisprudence de l’Union Européenne (GAJUE -Ed. PUF), et il est l’auteur de nombreux articles à la La semaine Juridique Administration et Collectivités Territoriales (JCP-A), à la Revue Française de Droit Administratif (RLDA), à la Revue Européenne du Droit de la Consommation (REDC), à l’Actualité Juridique Droit Administration (AJDA), à la Revue Française de Droit Administratif (RFDA)…

Nicolas BORGA: responsable du Master 1 Droit des Affaires et Fiscalité, du Diplôme d’Université de Juriste d’Affaires (Prépa DJCE) et du Master Administration et liquidation des entreprises en difficulté

Nicolas Borga est professeur des universités, directeur du Centre de Droit de l’Entreprise (ELJ, EA 3707), et spécialisé en droit des entreprises en difficulté, droit des sociétés et droit des sûretés. Il est également membre du comité scientifique du cabinet Fiducial Legal by Lamy.

Il publie régulièrement des articles et notes sous arrêts dans des revues spécialisés et a rédigé ou assuré la direction de plusieurs ouvrages : "L’ordre public et les sûretés conventionnelles", Dalloz, 2009 ; "La protection du dirigeant social" ; Lextenso, 2016 ; "L’attractivité du droit français des sûretés réelles" (avec le Pr. Olivier Gout), Lextenso, 2016 ; "Compliance : l’entreprise, le régulateur et le juge" (avec. J.-C. Marin et J.-C. Roda) , à paraître, Dalloz, 2018. Il travaille actuellement à l’écriture d’un manuel de droit des sociétés avec Th. Favario, à paraître aux éditions Sirey.

Sur le plan international, Nicolas Borga a enseigné à l’Université Université Ain Chams, Le Caire (Egypte), Université du Salvador, Buenos Aires, Argentine, Université National du Vietnam (Hanoî).  

Sur le plan national, Nicolas Borga est membre de l’association des juristes de la défaillance d’entreprise (AJDE), et représentant de la faculté de droit auprès du groupe de réflexion Tribunal-Université-Barreau (TUB). Il fait également partie du groupe de professeurs régulièrement consultés par l’Institut Français des Praticiens des Procédures Collectives (IFPPC) et il intervient régulièrement comme formateur, auprès de l’IFPPC, de l’EDARA, ou directement auprès des cabinets ou études d’administrateurs ou de mandataires judiciaires.

Il enseigne ou a enseigné le droit des entreprises en difficulté (interne et international), le droit des sociétés, le droit des sûretés (interne et international), le régime général des obligations, le droit des contrats d’affaires.

Thierry FAVARIO : responsable du Master 2 Professionnel Droit des Affaires et Fiscalité – D.J.C.E.

Thierry Favario est Maître de conférences à l’Université Jean Moulin Lyon 3. Docteur en droit privé, sa thèse porte sur « L’intérêt de l’entreprise en droit privé français », rédigée sous la direction du Professeur Yves Reinhard. Il enseigne le droit des affaires, et plus particulièrement le droit des sociétés et le droit des entreprises en difficulté. M. Favario assure également des enseignements dans des universités étrangères (Erevan, Le Caire…).

Il est l’auteur de nombreuses études portant sur le droit des affaires et co-rédige diverses chroniques de jurisprudence notamment à la Revue Trimestrielle de Droit de l’Immobilier, au Bulletin Joly Entreprises en difficulté (BJE) et à la revue L’Essentiel du Droit des Entreprises en Difficulté (LEDEN).